Rapport de la séance 5 - Mystère sur le pont

Aller en bas

Rapport de la séance 5 - Mystère sur le pont

Message par Réducteur le Jeu Mar 01, 2018 2:13 pm

Deux jours après la disparition d'Eva, Flint et Force de l'ours dans une tentative de réparer l'ouvrage, le pont est réapparu. Mais ce n'est que cinq jours après la reconstruction du pont que sont revenus les trois compagnons, le visage blême et visiblement inquiets accompagné d'une petite créature aux écailles vertes ressemblant à un dragonnet.

Réducteur

Messages : 33
Date d'inscription : 26/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport de la séance 5 - Mystère sur le pont

Message par Teny le Lun Mar 05, 2018 2:04 pm

En cette fin d’après-midi, Blad, finissait de réparer la toiture du temple de la Reine Corneille, en prévision des rudes intempéries que la fin de l'hiver annonçait. Du haut de sa vigie, son œil fut attiré par un corbeau planant sans forcer au dessus du chemin, et bien en dessous de lui, trois personnes avançaient d’un pas décidé ; elles paraissaient minuscules à côté des longues ombres qu’elles projettaient. Il entreprit tranquillement de descendre l’échelle, en prenant soin de ne pas faire tomber ses outils. Il arriva juste à temps pour accueillir Oriana, la prêtresse d’Avendra et Borivik,  le prêtre d’Erathis. Il aurait pu ne pas remarquer Eva, la magicienne tiefline qu’il avait recontré lors de sa précédente aventure, si elle n’avait pas porté un paquet deux fois plus large qu’elle, ce qui l’empêchait de se dissimuler complètement derrière Oriana.  C’est cette dernière qui prit la parole, devant l’air inquisiteur du Paladin :
« Salutations, serviteur de La reine Corneille. Nous venons nous entretenir avec Gid, d’un sujet qui devient pressant. Eva, que tu connais déjà il me semble, a récemment exploré la forêt aux murmures accompagnée de Flint, le nain maçon, et du barbare Goliath qui traîne souvent à la taverne, afin d’enquêter sur la disparition du pont. Ce qu’ils ont découvert concernant le pont est du ressort du maire, mais en poursuivant une meute de gobelins, ils ont fait une sordide découverte. Les gobelins se sont attaqués à un monastère, dédié semble-t-il à Pelor. Visiblement ce monastère abrite les dépouilles de seigneurs d’Aubeterre, un ancien royaume qui à priori s’étendait autrefois à travers les marches. Ce monastère est aujourd’hui hanté, et la troupe de gobelins l’a appris à ses dépens. »

   Elle marqua une pause, et Blad sentit qu’elle jaugeait sa réaction. Il ne laissait rien paraître, passant son regard entre ses trois interlocuteurs, et gagna contre Eva ce qui fut probablement le combat de regard le plus court de toute l’histoire d’Atteavalto. Son attention se reporta sur Oriana qui continuait de sa voix douce et ferme.
« La raison probable de cette manifestation surnaturelle est des plus glaçantes. Dans les profondeurs se cache la véritable obédience de ce monastère : un sous-sol secret est entièrement dédié à un culte sanglant pratiquant sans nul doute le sacrifice rituel, et dont les pouvoirs sont réels :  Le sous-sol était habité par des ombres, le fantôme qui a décimé les gobelins est également lié à ces rituels, et il y a ceci. »

   Elle s’écarta solennellement, révélant la jeune mage, qui tendit brusquement le paquet devant elle, comme surprise. C’était un paquet rectangulaire, large comme un bras tendu, et suffisamment épais pour donner du fil à retordre au mains chétives de la tieffline.
« ..T-trouvé ça… », commenta-t-elle en utilisant son fardeau comme un écran pour se soustraire au regard vif du Paladin. Ses bras en extension, elle perdit la prise sur le drap qui couvrait le paquet, révélant la couverture parcheminée d’un grimoire.
Teinté en noir et rouge, il était à peine relié, mais fermé par une lourde chaîne. Des pages inégales dépassaient du haut, et dessus était gravé un symbole inquiétant : Une dague plongeant dans un calice. Il n’aurait guère étonné Blad d’apprendre que le cuir était de provenance humanoïde. Une véritable force maléfique exsudait de ce grimoire funeste, par à-coups, comme une pulsation, ou une respiration.

« Je pense que tu saisis désormais pourquoi il nous faut tenir conseil avec Gid. »


Dernière édition par Teny le Mer Mar 14, 2018 8:47 am, édité 1 fois

Teny

Messages : 27
Date d'inscription : 29/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport de la séance 5 - Mystère sur le pont

Message par Konomor le Dim Mar 11, 2018 2:14 pm

Peu après son retour d'expédition, Flint demanda une audience à Sarriel Shannoda, la maire du village. En arrivant devant elle, il s'exclama :

"Dame Shannoda ! Le pont est de nouveau debout et pour de bon ! Vous voyez ce qu'est un travail de professionnel ! ... Oui, bon c'est vrai que nous n'avons pas vraiment reconstruit le pont de nous même mais le résultat est là ! ... Pour être tout à fait franc avec vous, le pont a été démonté plusieurs fois puis remonté par de petites créatures féeriques de la forêt. Nous avons pu les suivre et elles nous ont mené à une fée bien plus grande et majestueuse qui se nomme "La Dame Blanche" qui s'est présentée comme étant la protectrice des créatures de la forêt. Elle nous a expliqué que la déforestation massive que nous réalisons pour établir les défenses du village ne peut être tolérée pour la survie de ses protégés et que nous devons nous engager à une exploitation raisonnées des ressources de la forêt."

D'un faux air inquiet et pensif digne des pires comédiens, Flint commença à marmonner dans sa barbe :

"Ah c'est embêtant pour le chantier ... Comment allons-nous faire pour les défenses de la ville si nous n'avons pas assez de bois ? ... La menace hobgobeline reste présente au Nord ... Sans compter les servants de Wylfur au Sud-Ouest ... On est mal, on est mal ..."

Flint se dressa alors, le bout de son index sur sa tempe :

"Oh ! Mais bien sur ! Nous pourrions réaliser les défenses de la ville en pierre ! D'ailleurs j'ai moi-même commencé à extraire de la roche de l'Avenrodh à l'est du village, et je n'ai reçu aucune visite d'un esprit de la pierre œuvrant pour la sauvegarde de sa montagne ! Avec l'aide de quelques camarades aventuriers et d'ouvriers du village nous pourrions tout à fait fournir les ressources nécessaires au chantier. D'ailleurs, ayant par le passé participé à la construction d'ouvrage défensif nain, d'extrêmement bonne qualité évidemment, je pourrais tout à fait aider à la réalisation des plans de fortification ainsi qu'à la maîtrise d'oeuvre. Évidemment tout ce travail ne pourra être fait gratuitement mais je suis prêt à mettre tout mon cœur à l'ouvrage pour assurer une défense impénétrable au village. Qu'en dites vous, Dame Shannoda ?"

Konomor

Messages : 23
Date d'inscription : 15/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport de la séance 5 - Mystère sur le pont

Message par Valeriano le Dim Mar 11, 2018 7:19 pm

Force-de-l'Ours n'a pas aimé ce qu'il a vu dans la forêt. Il aurait bien aimé pouvoir débarasser le village des Hobgobelins, d'ailleurs la shamane-aux-champignons-lumineux avait proposé de l'aider mais finalement il n'y avait pas de Hobgobelins. Les compagnons de Force-de-l'Ours étaient sympathiques, surtout le petit barbu architecte. Pas très bien compris pourquoi la femme shamane les suivait pendant tout le voyage, par contre. Force-de-l'Ours pensait que c'était une amie de Flint le barbu, mais Flint pensait que c'était une amie de Force-de-l'Ours. En tout cas la Shamanie qu'elle pratique est bizarre, ça parle de crâne, de corbeaux morts...Force-de-l'Ours voulait tuer les Hobgobelins dans leur campement au coeur d'une abbaye, mais les Hobgobelins étaient déjà morts. Tués par une ombre aux griffes mortelles. Force-de-l'Ours a du passer sa colère en broyant le crâne de Cathy la Goule et une de ses amies. Et de chauves-souris géantes. Et des gobelins survivants dans l'abbaye.

Dans les sous-sol, Force de l'Ours a vu des choses qui ne devraient pas exister : des livres parlant de Shamanie noire basée sur des sacrifices et sur l'utilisation du sang. Des autels de sacrifices, avec des chaines. Les moines d'ici adoraient un symbole représentant une épée plongée dans une coupe. Les épées ne sont pas faites pour ça, mais pour être plongées dans les ennemis. Des fantômes ont voulu attaquer le groupe de Force-de-l'Ours, mais le groupe a triomphé. Et puis le groupe est parti de peur de tomber sur le propriétaire pendant la nuit. Le plus inquiétant dans tout ça pour Force-de-l'Ours, c'est que la Shamane des arts noires a récupéré un livre de sort maudit dans la bibliothèque interdite. C'est dangereux comme Shamanie ça, Force-de-l'Ours va tout de suite en parler à son compagnon de voyage Alberic, il saura quoi faire c'est un shamane lui aussi.

Mais ce que Force-de-l'Ours n'a pas bien compris dans tout ça, c'est le rapport avec le pont qui disparait la nuit. Apparemment il ne disparait plus, mais le lien entre ces histoires a du lui échapper. Flint le petit barbu architecte veut eriger des murailles de pierres, Force-de-l'Ours aime la pierre alors Force-de-l'Ours va l'aider.

Valeriano

Messages : 3
Date d'inscription : 07/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport de la séance 5 - Mystère sur le pont

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum